SMARGO – bilan positif après une année d’exploitation pilote et maintien assuré

Berne, le 23 juin 2022. Depuis fin mai 2021, les véhicules de « SMARGO – Shared Micro Cargo » sillonnent les rues de Berne, Bâle et Lausanne. Le projet pilote de l’Académie de la mobilité du TCS rencontre un franc succès. Au terme de la phase pilote, le bilan est par conséquent très positif, et l’offre dans les sites existants pourra ainsi être maintenue et étendue à d’autres villes.

Le trafic de marchandises a considérablement augmenté dans les villes ces dernières années et pose d’importants défis en termes d’objectifs climatiques et de qualité de vie. Les citadins veulent désormais des véhicules adaptés au trafic urbain, des concepts de livraison alternatifs et de nouvelles solutions de partage pour la mobilité et la consommation. Le projet « SMARGO – Shared Micro Cargo » de l’Académie de la mobilité du TCS apporte une solution innovante: depuis un an, de petits véhicules utilitaires à propulsion électrique, que les particuliers ou les commerçants peuvent louer à l’heure, circulent dans les rues de Lausanne, Berne et Bâle. Des véhicules qui conviennent aussi bien pour livrer, ravitailler, évacuer que pour des achats en gros, l’événementiel ou le transport d’objets encombrants.

Bilan au terme de la phase pilote

Après une année d’exploitation pilote, on constate que l’offre est utilisée aussi bien par des particuliers que des commerçants. Les véhicules utilitaires électriques Goupil G4 se sont avérés particulièrement performants et ont été très demandés. Les particuliers ont surtout utilisé les SMARGO en phase pilote pour le transport de matériel et les déménagements, tandis que les commerçants les ont principalement utilisés pour les livraisons. Les principaux avantages cités par les utilisateurs sont la durabilité - en particulier le fonctionnement sans émissions - et la faible surface occupée par les véhicules.

Maintien et extension de l’offre à d’autres villes

Au vu du grand succès rencontré, les sites actuels de Bâle, Lausanne et Berne continueront à proposer des SMARGO et l’offre sera même développée avec l’aide financière des villes concernées. Dès l’automne 2022, les SMARGO seront aussi disponibles à Zurich. Concernant les véhicules, l’accent sera entièrement mis sur des camionnettes à quatre roues.

En plus du soutien financier des Villes de Lausanne, Berne et Bâle, le projet SMARGO a bénéficié durant sa phase pilote d’un co-financement par l’Office fédéral de l’énergie via le programme SuisseEnergie. Les partenaires nationaux du projet sont le Touring Club Suisse, Robert Aebi Landtechnik AG, Kyburz SA (jusqu’en juin 2022) et l’Association Swiss eMobility.

SMARGO
SMARGO
Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen