Petite camionnette aux grandes ambitions

La camionnette de livraison électrique Goupil, du service de partage Smargo (Shared Micro Cargo), jouit d’une grande popularité.

Dans le cadre d’un projet pilote, divers véhicules de ce type, destinés à la
logistique urbaine, sont testés actuellement à Lausanne, Bâle et Berne.

Depuis fin mai, les petits véhicules de transport à propulsion électrique sont fort sollicités à Lausanne, à Bâle et à Berne. «Nous utilisons la Goupil deux fois par semaine – parfois plus – pour nos livraisons en ville», explique Antoine Jasnault. Le patron du Grenier, à Lausanne, s’en sert pour livrer des produits biologiques locaux aux restaurants. «La location d’un véhicule Smargo répond exactement à nos besoins», poursuit-il. Et de mentionner comme avantages les faibles coûts ainsi que la convivialité de la location à court terme.

Demande en hausse

Dans toutes les villes, ce Goupil futé est le modèle le plus recherché de la gamme Smargo. La petite camionnette peut transporter jusqu’à 1100 kilos de marchandises. Elle se déplace à 50 km/h et possède une autonomie de 100 à 120 kilomètres. Mais ces petites voitures de livraison ne sont pas les seules à connaître le succès. A Berne, par exemple, le projet «Ma poule – mon œuf» a recours au tricycle urbain électrique Kyburz DXS pour livrer des œufs frais en ville.

Après les quatre premiers mois de mise en service, le projet Smargo semble avoir visé juste et suscite un vif intérêt auprès des entreprises ainsi que des ménages. «Nos attentes ont été dépassées; certains véhicules sont utilisés quasi quotidiennement durant plusieurs heures», constate Jonas Schmid, chef de projet. Initié par l’Académie de la mobilité du TCS, le projet pilote Smargo permet aux particuliers et aux entreprises de louer à l’heure des petits véhicules électriques particulièrement à l’aise en milieu urbain.

La flotte comprend la camionnette de livraison électrique Goupil G4, le tricycle électrique (Kyburz DXS) et un pousse-pousse de transport (le Rickshaw RV1, non disponible à Lausanne). Les véhicules peuvent être réservés sur le site smargo.ch ou sur l’appli Carvelo2go. Le tarif de la location comprend le prix de la réservation (5 fr.) et un tarif horaire (oscillant entre 3 fr. et 3 fr. 50). De 22 h à 8 h du matin, le ­tarif horaire n’est pas appliqué. L’utilisation de ces véhicules électriques nécessite la ­détention d’un permis de conduire de catégorie B.

Texte: Dino Nodari, TCS
Photos: TCS

Cet article est paru dans l'édition 12/1 - Décembre 2021/Janvier 2022 du touring. 

SMARGO
SMARGO
Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen