Une nouvelle offre innovante de partage de véhicules utilitaires électriques rencontre un grand succès

Communiqué de presse de l'Académie de la mobilité du TCS, publié le 7 octobre 2021

Fin mai 2021, l’Académie de la mobilité du TCS a lancé le projet pilote "SMARGO - Shared Micro Cargo" en partenariat avec les villes de Bâle, Berne et Lausanne. L'offre permet à la population et aux entreprises de réserver à l'heure des utilitaires électriques compatibles avec la ville. Après les quatre premiers mois, l'Académie de la mobilité tire un bilan intermédiaire très positif.

Les rickshaws, scooters cargo et camionnettes électriques actuellement testés en mode partagé se déplacent silencieusement dans les villes de Bâle, Berne et Lausanne. Non seulement les véhicules n’émettent pas de CO 2 en ville, mais ils sont aussi beaucoup plus compacts que les véhicules de livraison ordinaires et donc peu gourmands en espace public, toujours plus restreint. L'objectif du projet SMARGO est de promouvoir des véhicules commerciaux en adéquation avec la ville et de les rendre accessibles à tous les publics intéressés. Avec SMARGO, l’Académie de la mobilité souligne sa force d'innovation et son expertise dans le domaine de la mobilité partagée. En 2015, elle avait lancé carvelo2go, la première et la plus grande plateforme de partage de vélos cargo au monde, qui compte aujourd'hui plus de 350 vélos cargo électriques dans toute la Suisse.

Après les quatre premiers mois de test, il est clair que le projet SMARGO suscite un vif intérêt de la part des entreprises et des ménages. "Certains des véhicules de la flotte sont utilisés plus de 20 fois par mois, soit pendant plusieurs heures presque tous les jours", explique Jonas Schmid, chef de projet. Le véhicule le plus populaire à l'heure actuelle est la camionnette Goupil, entièrement électrique et qui peut transporter jusqu'à une tonne. En termes d'utilisation, les déplacements de livraison des entreprises et les trajets d'élimination des déchets pour les particuliers dominent actuellement. Cependant, comme le montre une brève enquête auprès des utilisateurs, les SMARGOS sont également utilisés pour le transport d'instruments et de matériaux de construction ainsi que pour les déménagements.

Jusqu'à la fin du projet en mai 2022, d'autres données seront recueillies concernant les modes d'utilisation, les besoins des utilisateurs et l'aptitude des véhicules à être partagés. En raison de l'évolution positive du projet, les responsables de l'Académie de la mobilité sont convaincus que le service sera poursuivi et étendu après la fin de la phase test. Plusieurs villes ont déjà exprimé leur intérêt pour la mise en œuvre du projet.

SMARGO est soutenu par l'Office fédéral de l'énergie à travers le programme EnergieSuisse. Les autres partenaires nationaux du projet sont le Touring Club Suisse, les fournisseurs de véhicules Robert Aebi Landtechnik SA, Kyburz Switzerland SA, Rikscha Taxi Schweiz SA et l‘association Swiss eMobility.

"SMARGO - Shared Micro Cargo" : informations pratiques

La flotte SMARGO comprend une petite camionnette de livraison électrique Goupil G4, un scooter électrique à 3 roues (Kyburz DXS) et un rickshaw de transport (Rikscha RV1, non disponible à Lausanne).

Les véhicules peuvent être réservés sur le site web www.carvelo2go.ch ou l'application du même nom. Le prix de la location se compose d'une taxe de réservation de CHF 5.- et d'un tarif horaire compris entre CHF 3 et 3.50. Le tarif horaire est suspendu de 22h à 8h. L'utilisation nécessite un permis de conduire de catégorie B (voiture de tourisme).

L'utilisation des véhicules fonctionne de manière analogue aux vélos cargo électriques de carvelo2go: après réservation via l'application, les véhicules peuvent être récupérés chez les "hôtes" (p. ex. boulangeries, hôtels ou parkings). Les hôtes bénéficient en retour d‘un accès gratuit aux véhicules.

www.smargo.ch

SMARGO Brouette
SMARGO Kyburz
Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen